Mieux comprendre les troubles de la lecture

Édition

Lorsque j’étais libraire, je voyais régulièrement débarquer des parents affolés me dire « Au secours, mon enfant n’aime pas lire 😱». Derrière cette inquiétude qui n’a rien d’un problème en soi, se cachent parfois des préoccupations plus sérieuses. En France, l’INSERM annonce que 5 à 10 % des enfants sont concernés par des troubles de l’apprentissage. Parmi ces troubles, Dyslexie, Dyspraxie, TDAH, ou encore dysorthographie n’en sont que des exemples. Diagnostiquées tardivement, ces affections induisent bien souvent des difficultés dans l’apprentissage de la lecture. Votre enfant lit difficilement et cela vous inquiète ? Vous vous intéressez aux troubles de l’apprentissage et souhaitez en savoir plus ? Je vous explique tout ce qu’il faut savoir pour mieux comprendre l’origine des troubles de la lecture.

Qu’est-ce qu’un trouble de la lecture ?

Lorsque j’étais libraire, je voyais régulièrement débarquer des parents affolés me dire « Au secours, mon enfant n’aime pas lire 😱». Derrière cette inquiétude qui n’a rien d’un problème en soi, se cachent parfois des préoccupations plus sérieuses. En France, l’INSERM annonce que 5 à 10 % des enfants sont concernés par des troubles de l’apprentissage. Parmi ces troubles, Dyslexie, Dyspraxie, TDAH, ou encore dysorthographie n’en sont que des exemples. Diagnostiquées tardivement, ces affections induisent bien souvent des difficultés dans l’apprentissage de la lecture. Votre enfant lit difficilement et cela vous inquiète ? Vous vous intéressez aux troubles de l’apprentissage et souhaitez en savoir plus ? Je vous explique tout ce qu’il faut savoir pour mieux comprendre l’origine des troubles de la lecture.

Les troubles de l’apprentissage

Comprendre les troubles de la lecture passe par la connaissance des troubles de l’apprentissage. L’Organisation Mondiale de la Santé les définit comme une affection permanente d’origine potentiellement neurologique. Ces atteintes neurologiques affectent une ou plusieurs fonctions neuropsychologiques qui dans le cas qui nous intéresse viennent perturber la compréhension, l’acquisition et l’utilisation de formes verbales ou non. Il est très important de rappeler que cela n’a aucun lien avec une quelconque déficience intellectuelle ! Plusieurs syndromes et troubles de l’apprentissage peuvent être à l’origine d’un trouble de la lecture. Parmi eux :

  • Dysorthographie
  • Dyslexie
  • Dyspraxie
  • TDAH 
  • Troubles mnésiques
  • Troubles du spectre autistique
    Mais il en existe d’autres.

Peut-on diagnostiquer un trouble de l’apprentissage ?

Souvent une grande difficulté à lire a pour origine l’un des troubles de l’apprentissage précédemment évoqués voire d’autres affections dont nous ne parlerons pas aujourd’hui. Bien qu’ils soient encore trop rarement diagnostiqués à temps, il est possible de les prendre en charge de manière précoce. L’Association Américaine de Psychiatrie et l’Organisation mondiale de la santé ont établi une liste de critères diagnostiques. Ils sont aujourd’hui considérés à l’international par l’ensemble des instances médicales et scientifiques. En revanche, il est important de ne pas confondre les difficultés d’apprentissage avec un trouble de l’apprentissage. Une difficulté est temporaire, un trouble est malheureusement permanent même très bien pris en charge. De même, il n’est pas rare que plusieurs troubles de l’apprentissage soient associés.

Comment le diagnostiquer ?

Les différents critères de diagnostic ne sont pas la seule échelle dédiée à évaluer un trouble de l’apprentissage. Il faut considérer la personne qui en souffre — enfant ou adulte — comme un tout afin de juger de sa situation dans son ensemble. Certaines spécificités ne doivent jamais être considérées par un professionnel pour établir un diagnostic. Un trouble de l’apprentissage ne saurait être justifié par :

  • Un trouble d’ordre psychoaffectif
  • Une déficience sensorielle (visuelle ou auditive)
  • Une absence d’accès à l’éducation
  • Un retard ou une déficience intellectuelle

Un diagnostic clair ne pourra être établi qu’en dressant un profil complet du patient, de son environnement, ses encrages personnels ou encore de ses compétences. Il s’agit d’un protocole diagnostique transverse qui peut faire appel à différents professionnels habilités. Un bilan neuropsychologique sera le plus souvent recommandé.

Faire face aux difficultés des troubles de la lecture

Vous aurez compris que trouble de l’apprentissage et difficulté de lecture sont souvent intimement liés. Néanmoins, grâce aux avancées de la science et des recherches sur le sujet, il est aujourd’hui possible de comprendre ces troubles de la lecture et de les appréhender.

Association de plusieurs troubles de l’apprentissage

Je vous l’expliquais précédemment que la prise en charge des troubles de l’apprentissage et par extension des difficultés de lecture, nécessite une prise en charge transverse et pluridisciplinaire. 40 % des enfants qui présentent un trouble de l’apprentissage identifié en cumulent en réalité plusieurs. Bien évidemment cette information est un constat général, mais n’est pas systématique fort heureusement. Cette simultanéité de troubles de l’apprentissage s’explique encore assez difficilement. L’hypothèse est qu’un mécanisme cérébral commun à certaines aires cérébrales dysfonctionnait au cours du développement. Pour le moment, plusieurs pistes sont à l’étude. Il n’existe aucune prise en charge commune à l’ensemble de ces troubles alors même que certains sont fréquemment associés.

Le dépistage précoce

C’est globalement vrai sur tous les aspects liés à la santé mais un dépistage précoce minimise considérablement les conséquences que peuvent avoir les troubles de l’apprentissage. Une difficulté de lecture, ou trouble de la lecture, est une de ces conséquences. Pour dépister, il faut observer ! Les premières observations peuvent être faites par un proche, une personne du corps enseignant, ou un professionnel de santé. Si une difficulté, un inconfort, un ralentissement dans l’apprentissage est constaté, il faut envisager de consulter. Le dépistage pourra être réalisé par le médecin scolaire, un pédiatre, un médecin généraliste voire un médecin de la PMI — protection médicale et infantile. Suite à ce premier bilan et à ces premières constatations, une consultation auprès d’une équipe soignante pluridisciplinaire pourra être recommandée.

Quels spécialistes consulter pour un bilan pluridisciplinaire ?

Vous vous demandez sans doute quels professionnels sont à même de prendre en charge un patient qui souffre de troubles de la lecture. La réponse n’est pas évidente. Vous aurez compris que l’association de plusieurs affections distinctes peut provoquer des difficultés à lire. Chacun de ces troubles repose sur une prise en charge spécifique. Le bilan pluridisciplinaire utile au diagnostic fait intervenir de nombreux professionnels de santé. Ainsi, psychologues, neuropsychologues, orthophonistes, psychomotriciens, ophtalmologistes ou encore ergothérapeutes peuvent participer au bilan. Le champ d’action et de compétences articulés autour de ces troubles spécifiques est très large. L’idée est d’obtenir un regard croisé afin de pouvoir établir un diagnostic et choisir une prise en charge adaptée au cas par cas.

C’est ici que s’achève cet article sur les troubles de la lecture. Vous devez sûrement vous demander pourquoi j’ai abordé le sujet dans cette rubrique. Lorsque je travaillais chez Magnard, nous avions pour mission la réalisation de supports de cours adaptés à des élèves en difficulté dont certains souffraient de troubles de l’apprentissage avec de grosses difficultés de lecture. Je me suis intéressée à ces problématiques qui font partie intégrante de mon métier. J’y viendrai dans un prochain article. En attendant la suite, j’espère vous avoir appris des choses ☺️! N’hésitez pas à me faire vos retours dans les commentaires ou sur Instagram. Je vous retrouve très vite pour un nouvel article.

0 commentaires

Trackbacks/Pingbacks

  1. Difficultés de lecture et dyslexie - Mademoiselle Freelance - […] dyslexie fait partie des troubles d’apprentissages, mais est un des troubles spécifiques de la lecture. Elle fait partie de l’ensemble…

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.