Birthday de Meredith Russo mon avis sans filtre

Chroniques | Édition

Pour ouvrir cette nouvelle rubrique sur le blog, j’avais envie de partager avec vous une de mes lectures de septembre, celle du roman Birthday de Meredith Russo. Publié aux Royaume-Unis en 2019. Les éditions pocket jeunesse nous offrent une belle traduction française de ce roman engagé en mars 2021. Roman fort et subtilBirthday se retrouve rapidement sur les tables de nos libraires, mais aussi sur booktok, boostagram et booktube. Difficile d’échapper à sa lecture. Vu que les sujets abordés ne laissent personne indifférent, je partage avec vous aujourd’hui mon avis sur le roman Birthday de Meredith Russo.

Meredith Russo, une autrice engagée

Je ne pouvais parler de Birthday sans évoquer le parcours de son autrice. Meredith Russo est une jeune autrice transgenre américaine. Son premier roman Celle dont j’ai toujours rêvé (if I was your girl) sorti en mai 2016 avait déjà beaucoup fait parler de lui. On y découvre Amanda, une jeune adolescente transgenre qui cherche à s’intégrer dans son nouveau lycée après un passé douloureux. Presque autobiographique, Meredith Russo a créé un personnage à son image qui retrace sa propre histoire avec beaucoup d’intelligence. Birthday suit le même chemin. On y suit deux adolescents en quête d’eux-mêmes. Une place forte est laissée à l’émotion et aux questionnements. Véritable autrice engagée dans le respect des droits et libertés des personnes de la communauté LGBTQI+ Mérédith Russo offre à ses lecteurs des mots justes et une bonne dose d’authenticité.

Résumé de Birthday

On suit dans ce roman deux adolescents, Morgan et Eric. Né le même jour, dans le même hôpital. Leur amitié est indéfectible depuis le jour de leur naissance et ils partagent chaque année leur journée d’anniversaire. L’histoire se déroule entre leur 13ème et leur 18ème anniversaire. On ne les suit qu’une seule journée par an mais sur 5 ans. Morgan est un garçon sensible, fragile depuis le décès de sa mère des suites d’un cancer. Il vit seul avec son père. Morgan se questionne sur son identité de genre. Eric a du caractère et vit, quant à lui, avec ses deux parents. Sa relation avec son père est difficile. Il s’interroge sur son orientation sexuelle et sur ses choix de vie. Au fil des pages et au rythme de chapitres enchâssés, on ddécouvrele parcours de vie compliqué de ces deux adolescents en quête d’équilibre. 

Les différents sujets abordés par Meredith Russo

Au-delà du côté atypique de sa construction, ce roman de Meredith Russo aborde un ensemble de thématiques qu’il est assez rare de voir dans un roman pour jeunes adultes.

L’orientation sexuelle

Il parle vous l’aurez compris d’orientation sexuelle, de la difficulté à se trouver soi-même comprendre ce que l’on veut, qui on est et ce que l’on aime mais pas seulement. On le retrouve très bien au travers des questionnements et des émotions d’Eric qui vit au côté d’un père ouvertement homophobe, xénophobe, conservateur au possible.

La transidentité

Morgan est un personnage qui illustre avec beaucoup de sensibilité la condition d’un adolescent confronté à des questionnements transidentitaires. Il remet sans cesse en question ce qu’il ressent, essaye de se conformer à ce qu’on attend de lui quitte à renier ce qu’il est et ce qui il aimerait devenir. C’est une thématique forte et très bien amenée par l’autrice.

Les discriminations

Ce roman parle aussi de la différence, des discriminations envers les personnes dont l’identité de genre, l’expression de genre, ou encore les préférences sexuelles ne cadrent pas avec la vision hétéronormative de la société aujourd’hui.

La peur du jugement et du regard de l’autre

Morgan montre extrêmement bien le ressenti qu’il a vis-à-vis de son apparence et de la personne qu’il voudrait devenir. Il est également tiraillé et se questionne sur ce que sa mère aurait souhaité qu’il devienne au travers des lettres qu’elle lui a laissées pour chacun de ses anniversaires. Il a peur également de ce qu’Éric pourrait penser de lui s’il lui avouait qu’il se sent femme et aspire à pouvoir l’être pleinement.

L’amitié

Bien évidemment ce roman parle d’amitié par la relation complexe qui unit Morgan et Éric. On comprend toute la difficulté pour l’un comme pour l’autre de partager leurs secrets et leurs émotions par peur d’être rejetés ou de perdre ce lien particulier qui les unit.

L’addiction et dépression

Oui birthday parle aussi d’addiction, à l’alcool notamment. À un moment du roman, Morgan va sombrer petit à petit dans un genre de dépression et va trouver refuge dans l’alcool pour oublier. La façon dont l’autrice aborde la question est très juste. Ce n’est ni pathétique ni too much au contraire. C’est discret mais important pour ce personnage d’en passer par là et quelque part je dirai même que ça le fait grandir.

L’amour

Birthday parle aussi d’amour. L’amour que l’on se porte à soi-même, celui que l’on souhaiterait porter à l’autre. Ça parle d’amour caché, d’amour forcé. Ça parle aussi de ces amours que l’on entretient pour l’apparence.

Je ne pourrai pas passer des heures à vous lister les thématiques abordées par Meredith Russo dans son roman mais très honnêtement vous n’y gagnerez pas autant qu’en allant le lire ! 

Les personnages dans Birthday

En ce qui concerne les personnages Morgan et Éric sont très bien développés. Ils sont à la fois très différents dans leur personnalité mais se retrouvent finalement dans leurs émotions et dans leurs angoisses respectives.

Morgan

Morgan a juste ce qu’il faut de failles. Une histoire de vie bouleversée par le décès brutal de sa maman, un questionnement transidentitaire, des comportements parfois autodestructeurs. Pour autant Morgan ne tombe pas dans le pathos et toutes ses failles lui servent à avancer psychologiquement. Il est assez entouré par Éric mais aussi par son père même si ce dernier est parfois maladroit dans ses mots ou dans sa façon d’être. On le sent attaché à son fils et quelque peu impuissant face à ce qui le tourmente.

Éric

Contrairement à Morgan, l’histoire de vie d’Éric est moins dramatique. Son orientation sexuelle et sa potentielle homosexualité provoquent chez lui d’intenses remises en question. Son problème est avant toute chose son contexte familial. Il n’a jamais manqué de rien, sa famille est plutôt aisée, mais totalement bancale. Son père est un homme rude, conservateur, campé sur des certitudes parfois absurdes. Il est colérique, violent dans ses mots et on le suppose parfois dans ses actes. Éric est un adolescent en quête de repères mais aussi d’affection et d’attention.

Les personnages secondaires dans Birthday

Dans Birthday il semble que les personnages secondaires n’aient pas été développés par l’autrice de manière volontaire. Le Père de Morgan et le Père d’Éric ont tous les deux des personnalités marquantes même s’ils sont très différents. Les amis des deux garçons sont assez discrets. Le roman est vraiment tourné sur ses deux personnages principaux et c’est en partie ce qui les rend si attachants à mes yeux.

Mon avis sur birthday de Meredith Russo

Très honnêtement, Birthday est un roman qui m’a bouleversée. Je pense que c’est un peu quitte ou double soit on aime soit on déteste, en revanche ça ne laisse pas indifférent. C’est un roman résolument engagé et qui traite de questions de société. Pendant ma lecture, j’ai pleuré parfois lorsque Morgan découvrait les lettres de sa mère. J’ai été profondément touchée par la relation d’amitié et même d’amour entre ces deux personnages. Je me suis attachée à Morgan et à Éric du début à la fin. Je ne me suis pas ennuyée, il n’y a aucun temps mort même s’il faut aimer les histoires de vie et les romans dont l’intrigue repose sur la psychologie des personnages. Si je devais résumer mon avis sur Birthday, je dirais tout simplement que j’ai eu un coup de cœur monumental, que ce roman m’a fait grandir et réfléchir.

Je terminerai cet article en disant que j’ai la ferme intention d’aller lire le premier roman de cette autrice que je viens de découvrir. Je pense qu’elle a énormément à apporter en tant qu’autrice transgenre, en tant que femme engagée aussi. C’était une lecture poignante que je ne regrette pas du tout et que je vous recommande de faire si, comme moi, vous vous intéressez à ces thématiques. Voilà pour moi, j’espère que cette première chronique vous a plu. N’hésitez pas à partager vos avis et vos retours sur ce roman ! Je suis toujours ravie d’échanger avec vous. En attendant une nouvelle chronique, vous pouvez me retrouver sur instagram sur le compte @in__quarto. Je vous dis à bientôt sur le blog

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.